Téléchargée, ça veut dire trouvée sur les stores donc visible.

Utilisée, ça veut dire qu’il faut qu’elle réponde à un réel besoin, qu’il y ait de la récurrence dans l’utilisation et qu’elle soit ergonomique pour une expérience utilisateur riche et agréable.

Afin que l’application soit téléchargée, il faut communiquer et la rendre visible. Plusieurs solutions sont alors possibles :

– le référencement naturel (ex : apparaître dans le top 25 de l’app’ store)

– les bannières publicitaires

– les notifications push

– les mises à jour régulières (nouvelles versions)

– tout autre action de communication qui peut rendre votre application visible (recommandations sociales, mailing, pub sur divers supports, etc…)

Le référencement naturel

Pour apparaitre dans le top 25 des « applications gratuites » (dans l’app’ store), il faut que l’application soit téléchargée au moins 6000 fois en 24h.

Des sociétés se sont donc spécialisées dans le référencement naturel d’applications : l’idée c’est de générer de gros volumes de téléchargement en animant une communauté de plusieurs milliers d’utilisateurs qu’ils vont stimuler pour charger et tester les applications.

Les bannières publicitaires

Faire de la publicité via des bannières

publicitaires sur des sites mobiles ou dans

des applications gratuites est également

un moyen de faire connaître votre application

mais le coût d’acquisition reste élevé.

Quand on parle téléchargement, le pic de trafic sur mobile se situe entre 20 et 23h, c’est dans cette tranche qu’a lieu le plus de téléchargements d’applications. Á 21h, le taux de clic est environ 2 fois supérieur à celui de 17h. Ce qui signifie que les mobinautes sont plus enclins à télécharger lorsqu’ils sont hors du travail. Donc si vous devez entamer des actions marketing pour faire connaître votre application, pensez-y.

Le marché de la pub sur mobile est en pleine expansion et pesait déjà 25 Millions d’euros en 2010 en France et 90 Millions au Royaume Uni.

Les notifications push

Les notifications push sont également assez puissantes. Elles allient la proximité du SMS avec la richesse de l’e-mail.

Les mises à jour

Pensez aussi à proposer des mises à jour régulières : la pastille rouge qui apparaît sur l’application quand il y a une mise à jour relance l’attractivité. Les utilisateurs la télécharge et la réutilise (utilisation des applications : 15% à 1 mois, 5% à 6 mois).

Les recommandations sociales

Un autre moyen d’accroître le téléchargement de son application : les recommandations sociales. Une stratégie sociale média peut être très bénéfique pour accroitre le nombre d’utilisateurs en utilisant la puissance de viralisation qu’apportent les réseaux sociaux.

Problématique d’une application mobile