A l’origine, on qualifiait d’offshore les travaux qui se déroulent aux larges des côtes. Actuellement, une prestation offshore désigne également une tâche effectuée au-delà des frontières d’un pays. Les activités liées à l’informatique sont les principales concernées. Le plus courant est la création de site web et son référencement. La société qui a recours à un prestataire étranger pourra ainsi se concentrer sur une activité qui lui semble plus importante.

 

Des avantages pour les deux parties

La conception, création d’un site web ainsi que son optimisation pourrait coûter une petite fortune à une société. En confiant cette tâche à une équipe étrangère, la société réduit considérablement ses dépenses. Elle fait en moyenne une économie de 30% et qui peut aller jusqu’à 50%. Elle n’aura non plus à se soucier de la gestion de l’équipe. En effet, il n’est pas obligatoire qu’une PME puisse disposer d’un département informatique. En recrutant des spécialistes, elle devrait les payer assez cher. Les pays qui proposent les prestations en offshore sont le plus souvent moins industrialisés. Par conséquent, les salaires sont moins élevés. Le prestataire fournira du travail à ses contribuables et pourra effectuer un chiffre d’affaire qui pourra lui offrir une notoriété au niveau international.

Il est facile de trouver des prestataires de service sur internet. Il suffit juste de faire une recherche ou de consulter les annuaires. Dans le choix d’un prestataire offshore, le pays où il trouve est très déterminant. Les coutumes, la stabilité sociale sont des facteurs décisifs qui puissent intervenir dans l’accomplissement des travaux.