Pour bien référencer votre site, vous avez besoin de la liste de quelques mots clés. Le choix de ces mots clés doit prendre en compte votre site. De ce fait, il n’est pas question de choisir n’importe quel mot clé. Il faut que les différents mots clés du référencement soit en rapport étroit avec votre site.

En effet le but du référencement est d’améliorer la position de votre site dans les moteurs de recherche. Ceux-ci fonctionnant principalement par mots-clés, vous devez réfléchir aux mots ou expressions qui caractérisent votre site.
Cette étude va vous aider à examiner comment trouver cette liste de mots, comment l’utiliser correctement sur votre site et enfin comment vérifier que vos optimisations ont été bénéfiques.

Choix des meilleurs mots-clés pour votre site

La détermination a priori des mots-clés stratégiques pour votre site est une étape devant précéder ou accompagner sa création. L’objectif est de trouver les mots qui d’une part correspondent bien au contenu de votre site, et d’autre part qui seront le plus souvent tapés par les internautes dans les moteurs de recherche.

En effet, une bonne technique consiste à dresser une liste quasi exhaustive des mots les plus importants de votre site. Vous devriez pouvoir en trouver plusieurs dizaines. Aidez-vous des propositions de vos amis qui connaissent le contenu du site. Vous pouvez aussi interroger vos clients.

Dés fois vous pouvez rencontrez des mots clés qui n’ont rien à voir avec votre site. Dans ce cas là, vous devez supprimer les mots qui ne vous semblent pas les plus pertinents ou qui sont redondants.

Pour cette dernière étape, vous pouvez aussi vous aider des indications données par les sociétés  qui vendent du positionnement publicitaire en fonction des mots-clés tapés dans les outils de recherche. En effet, ils vous donneront pour un mot donné une estimation du nombre de fois où il a été tapé par les internautes lors de leurs recherches. Vous trouverez également des propositions d’autres mots ou expressions rattachées.

Aujourd’hui, vous n’avez que  Google qui propose des outils exploitables :
• Google AdWords : c’est un outil de suggestion de mots-clés et d’indication du volume moyen de recherche par mot-clé
• Google Trends : il indique les tendances de volumes de recherches par mots-clés

Vérification sur le site : indice de densité

Maintenant que vous savez quels sont les mots-clés à optimiser, pensez à les inclure suffisamment souvent lors de la rédaction de vos pages. Si vous les avez bien choisis, ceci devrait être naturel et ne pas gêner l’internaute avec des phrases étranges ressemblant à des suites de mots-clés…

Comme nous vous le conseillons dans les rubriques Contenu et Liens, utilisez ces mots dans vos titres (balise TITLE et balise H1) , dans les liens (balise A), dans les attributs ALT des images (balise IMG) et bien sûr dans le texte.
Afin de vérifier la densité de ces mots-clés (nombre de fois où un mot apparaît, divisé par le nombre total de mots), utilisez l’outil gratuit de WebRankInfo de calcul de la densité des mots-clés.

Attention toutefois à bien comprendre une chose essentielle : il n’existe pas d’indice de densité idéal pour le référencement ! L’outil d’analyse de la densité des mots doit donc être utilisé pour vérifier si vous avez effectivement utilisé les mots importants dans vos pages. Nous vous conseillons plutôt de lire ou relire nos conseils pour bien écrire des pages pour le référencement.

Détermination a posteriori des mots-clés

Maintenant que vous avez créé toutes vos pages en ayant bien pensé à vos mots-clés, vous devez recevoir des visites d’internautes en provenance des moteurs de recherche. Si vous ne savez pas comment les mesurer, utilisez un outil de mesure d’audience et de statistiques (ex. Xiti ou Weborama).

Il vous est recommandé de faire un bilan régulier (mensuel par exemple) des mots-clés ou expressions qui vous ont apporté le plus de visites. Débrouillez-vous pour exporter ces données afin de les analyser en détails dans un tableur comme Excel.

Normalement les statistiques vous donnent pour chaque expression le nombre de visites. Le problème est que certaines expressions sont très proches mais non regroupées, ce qui nuit à une bonne vue d’ensemble. C’est le cas notamment des lettres accentuées (regardez au passage si les internautes tapent leurs mots-clés plus souvent avec ou sans accent…) ou les expressions contenant des mots peu discrimants (le, la, les, du, de, etc.).

Regroupez donc les expressions similaires en additionnant le nombre de visites (classez la liste par expressions, ce sera plus facile). Ensuite triez la liste par nombre de visites décroissant pour vous rendre compte des expressions qui vous apportent le plus de visites.

En somme nous pouvons dire qu’un nombre de visites élevé pour une expression donnée peut correspondre soit à un très bon positionnement de votre site, soit à des mots-clés très souvent tapés par les internautes dans les outils de recherche, soit les deux ! A l’inverse, les expressions qui ne vous ont pas apporté un grand nombre de visites peuvent correspondre soit à un mauvais positionnement de votre site (qu’il faudra donc améliorer), soit à des mots-clés qui n’intéressent pas les internautes (difficile à savoir). Ceci est très intéressant et doit être bien noté : l’analyse de vos statistiques vous en dit long sur les demandes des internautes.

Vous l’aurez compris : pour vraiment optimiser le référencement de votre site, il faut absolument calculer régulièrement le positionnement de votre  site.  Pour le faire nous avons besoin du  Web Rank .E effet, vous  observez son évolution au fil de vos optimisations.

Vérification en dehors du site : rapports de positionnement

Il est possible aussi de  faire  à la main la vérification du positionnement en dehors du site : comment le faire ?
 En allant sur chaque outil de recherche que vous jugez important (moteur ou annuaire) et en cherchant à quelle position se trouve votre site pour chaque mot-clé ou expression stratégique. Dans ce cas il vaut mieux noter les résultats dans un tableur pour pouvoir faire des comparaisons en fonction des dates et savoir si vos optimisations vous ont fait gagner des places.

Ceci étant très fastidieux, vous allez vous limiter à quelques mots-clés sur un seul moteur Google, en espaçant vos analyses : ce n’est vraiment pas optimal, vous passez à côté de beaucoup de choses. L’idéal est donc d’utiliser un logiciel de suivi du référencement qui fasse tout ça pour vous.

Le principe est très simple : vous définissez une liste de mots-clés ou expressions (celle que vous avez élaborée au fil des étapes de cette étude) ainsi qu’une liste d’outils de recherche et éventuellement une liste de sites (URL) si vous souhaitez analyser le positionnement de vos concurrents en plus du vôtre.

Ensuite le logiciel calcule la position de votre site pour toutes les combinaisons de mots-clés et d’outils de recherche.
Vous pouvez comparer deux rapports de positionnement pour savoir sur chaque mot-clé si vous avez gagné ou perdu des places. En fonction du résultat, allez vérifier la page de résultats correspondante pour comprendre pourquoi vous avez gagné ou perdu des places. En général ceci est très instructif.

L’analyse de ces résultats devrait vous aider à savoir quels mots-clés doivent être optimisés et revérifiez la présence de mots-clés sur vos pages.