Le Business Angel (BA) est une personne qui investit une part de son patrimoine (souvent son argent personnel) dans une entreprise innovante et qui propose à l'entrepreneur toutes ses compétences, son expérience, son réseau relationnel et son temps.
C'est avant tout quelqu'un de passionné par toute aventure entrepreneuriale, c'est davantage qu'un mécène : il est capable de financer tout ou une partie de n'importe quel projet quel que soit le secteur d'activité à condition d'avoir d'avoir une bonne appréciation du projet convoité.
Il faut enfin que l'entreprise dite innovante soit en phase de croissance et qu'elle propose de grands potentiels d'évolution.
L'apport du BA, qu'il soit financier et/ou de l'ordre de ses compétences, de son réseau relationnel, demeure minoritaire afin de laisser toute latitude à l'entrepreneur pour gérer son projet au mieux.

Néanmoins, un Business Angel demande à avoir des qualités exceptionnelles et d'être assez "visionnaire" dans le projet désiré car investir dans une société innovante comporte un fort risque, notamment financier.

Les activités d'un Business Angel sont souvent en cohérence avec les expériences professionnelles de ces derniers. Ils interviennent souvent en début d'activité dans les secteurs les plus courants tels que l'informatique et la télécommunication mais aussi les Services, l'industrie, la santé.
Les principales motivations d'un BA sont : la recherche d'importantes plus-values en capital, la participation à une aventure entrepreneuriale, l'apport d'une expérience et d'un soutien et la recherche également d'une possible défiscalisation (grâce à l'"avantage Madelin" et à la loi TEPA).

Enfin, il faut savoir qu'en France, on compte près de 8000 Business Angels dont al moitié est regroupée dans 84 réseaux.