Les techniques de vente n’ont cessé d’évoluer ces dernières années. Les techniques et campagnes publicitaires sont de plus en plus élaborées, très pointues, pour intéresser et attirer le plus de clients possibles. Cela est encore plus accentué suite à l’évolution de la technologie de la communication et depuis l’avènement d’internet, on observe sur la toile la naissance du e-commerce ou la vente en ligne. Plusieurs sites web se sont de la sorte spécialisés dans la vente de produits ou de services, hormis les sites dédiés à l’information. Les marques ou les sociétés créent spécifiquement pour eux un ou des sites simplement axés sur la vente de leurs produits ou  de leurs services. Mais les annonceurs peuvent faire appel à des méthodes d’affiliation ou la vente d’affiliation pour cibler le plus de clients possibles.

L’i-affiliate ou marketing d’affiliation

D’après ce qu’on a pu observer, se contenter d’un seul et même site n’est pas vraiment pratique pour mieux valoriser ses produits ou ses services ou encore, pour mieux rentabiliser ses campagnes publicitaires afin d’attirer le plus grand nombre de visiteurs possibles. De la sorte, ces derniers temps de nombreux sites vente en ligne se sont spécialisés pour simplement servir de plateformes à diverses campagnes publicitaires. La technique est simple : les annonceurs ou plus communément appelés « les web marchands »  s’associent avec un site commercial appelé « affilieur » qui va lui proposer différents types de « campagnes d’affiliation » pour mieux rentabiliser ou vendre leurs produits ou leurs services. Au final, l’affilieur va promouvoir le produit/service de « l’affilié » lequel le rémunère en fonction du type de programme d’affiliation choisi. La rémunération peut alors être par CPC (Cost per click ou rémunération par clic), par CPA ( Cost Per Action ou rémunération par action), CPL ( Cost Per Lead ou rémunération par demande de devis) ou encore par PPS ( Pay Per Sale ou rémunération par vente). Ce procédé tend à bien se développer dans la mesure où le i-affiliate augmente les probabilités d’avoir plus de visiteurs et donc, plus de clientèle possible.

La rémunération par lead ou la vente de lead

La rémunération par lead, un partenariat entre un site commercial et un éditeur est bien relativement onéreux. Pour ce type de campagne rémunérée au laed, le site commercial n’est payé que si une « action » a été souscrite sur le site de l’annonceur. Le lead signifie ici action, cette action peut prendre diverses formes : demande de crédit, inscription à une newsletter, demande de devis, inscription à un jeu-concours… Malgré son coût, ce procédé est très avantageux dans la mesure où il est tout à fait possible de prévoir exactement le montant qu’on compte consacrer à la bonne marche de la campagne. On parle de commissions qui seront versés aux sites ayant octroyé le résultat escompté. S’il n’y a aucun résultat, il n’y aura pas paiement. Dans la vente par lead, le montant payé dépend du nombre de clients collectés ou de souscriptions obtenues. La vente d’affiliation par rémunération au lead convient en général à tout type de webmarketing. L’affilieur y gagne beaucoup car non seulement il limite le coût de sa campagne au  nombre de client qu’il veut obtenir mais en plus, il a la certitude que cette technique est largement efficace par rapport à une campagne classique par affichage, par exemple.