Dès qu’on parle d’externalisation, on pense immédiatement à la suppression d’emploi. Cela constitue une barrière pour empêcher les gens de saisir l’essentiel . Mis à part la délocalisation, il est important de savoir la signification du terme externaliser. L’externalisation consiste à confier la gestion et la réalisation de certaines activités de l’entreprise à un tiers. Un certain nombre de domaines sont concernés par cette externalisation : la paye, les centres d’appel, la logistique, la facturation et récemment le référencement site internet… Les prestataires doivent être qualifiés pour s’acquitter efficacement de leur tâche.

externalisation

Les avantages d’une externalisation

Souvent le coût est la première raison qui pousse les dirigeants d’entreprise à prendre une décision d’externalisation. Elle présente divers avantages,  surtout au niveau financier. Le coût permet aux entreprises de réduire leur charge mais également de faire des économies, par exemple, sur le renouvellement du parc informatique ou la maintenance industrielle. La qualité du travail et la compétence  des prestataires viennent s’ajouter à ceci. En outre, le délais d’exécution du travail sont beaucoup plus rapide. Il est également possible qu’une entreprise obtienne encore de ses prestataires  une réduction des tarifs. Pourtant, le coût  est déjà assez bas par rapport à ce qu’elle aurait dû payé pour un traitement en interne.  La valeur ajoutée est aussi un avantage majeur pour l’entreprise qui externalise puisqu’elle peut assurer une production de qualité tout en produisant à moindre coût.

L’externalisation et ses inconvénients

Malgré le fait que l’externalisation présente des avantages nettement attrayants, le revers de la médaille n’est pas à négligé. En effet, le principal inconvénient perte de la confidentialité.  Le transfert d’informations confidentielles vers les prestataires présente des risques au cas où elles tombent entre les mains des concurrents. Mais ce qui peut causer le plus de préjudice à l’entreprise est sa dépendance aux sous-traitants. Cela peut nuire à la capacité productrice de l’entreprise elle-même. Il se peut que la qualité ne suit pas les cahiers de charges établis au début du contrat. C’est très fréquent pour les travaux comme le référencement de site internet. L’externalisation de certaines tâches entraîne également la méfiance des salariés qui pensent à la précarisation de leur emploi. Ce qui écorcherait l’image de l’entreprise.

 

L’externalisation et ses différents types

En général, il existe deux types d’externalisation, l’achat sur catalogue, confier à un acheteur, et la sous-traitance, déléguer à un tiers. Cette dernière est une option qui permet à l’entreprise de a besoin d’accroitre sa capacité de production. Il y a également la sous-traitance de spécialité destiné à faire appel à des entreprises qui possèdent les moyens appropriés ainsi que les compétences requises pour telle ou telle tâche. Entre ces deux types de sous-traitances, le référencement site internet est le plus en vogue. dans cette perspective, une entreprise spécialisée se charge du positionnement des sites des ses partenaires. C’est vrai que, pour faire face à la concurrence, les entreprises ont besoin de recourir à l’externalisation. De ce fait, il est important de le faire dans les normes tout en s’assurant de la sécurité de l’entreprise.