Le décompte et la densité font partie des paramètres utilisés par les moteurs de recherche pour juger de la pertinence d’une page web par rapport à un mot-clé. La densité ou IDM (Indice de Densité d’un Mot-clé) semble plus importante que le décompte. Il ne faut néanmoins pas négliger le décompte.

Décompte

Le décompte renvoie simplement au nombre d’occurrence d’un mot-clé dans un texte.

Densité

La densité est un peu plus subtile, mais reste accessible. C’est le rapport entre le décompte et le nombre total de mots. Elle mesure l’importance de la présence d’un mot-clé par rapport à l’ensemble d’un texte. Si un mot-clé apparaît 2 fois sur un total de 400 mots (2/400 = 0,5%), il est moins présent que s’il apparaît 1 fois pour un total de 30 mots (1/30 = 3,3%).

Exemple détaillé

Dans le texte suivant,

« Le football, appelé soccer aux États-Unis et au Canada par opposition au football américain et au football canadien, est un sport collectif qui opposent deux équipes de onze joueurs, dont le but est de mettre un ballon sphérique dans le but adverse, sans utiliser les bras. Le football est le sport le plus populaire dans le monde. »

Le mot-clé football apparaît à 4 reprises et il y a au total 57 mots. Nous avons donc un décompte de 4 et une densité de 4/57 = 7%, ce qui est très élevé.

Pour améliorer la densité d’un mot-clé, on peut soit augmenter le décompte, soit réduire le nombre total de mots.

Transformons le texte précédent comme suit : « Le football, appelé soccer aux États-Unis et au Canada par opposition au football américain et au football canadien, est un sport opposant deux équipes de onze joueurs, ayant pour but de mettre un ballon dans le but adverse, sans utiliser les bras. Le football est un sport très populaire. »

Le mot-clé football apparaît toujours à 4 reprises et il y a au total 49 mots. Nous avons donc un décompte de 4 et une densité de 4/49 = 8,2%, soit un gain de 1,2%, ce qui est encore plus élevé. La signification est très proche mais la densité est meilleure, ce qui favorise davantage un bon référencement.

Mise en garde

Le référencement n’est pas une science exacte. Les moteurs de recherche se gardent bien de livrer le secret de leurs algorithmes. Nous nous trouvons face à des boîtes noires et seule l’expérimentation fournit des pistes sérieuses. La plupart des conseils relèvent donc de l’expérience, d’observations et de tests.

Ces deux critères de décompte et densité sont valables pour toutes les balises HTML : title, a/href, img/alt, h1, strong, etc. Ils le sont également pour les urls. De manière générale pour un bon référencement, il faut un décompte et une densité supérieurs à la moyenne (des meilleurs, soit le top 10) pour les mots-clés visés, sans toutefois tomber dans l’excès (spamdexing, parfois pénalisé en terme de positionnement).