Il existe de nombreux concours permettant aux start-up de lever des fonds auprès d'investisseurs internationaux et également de s'étendre à de nouveaux marchés, en voici une liste non exhaustive :

. Le Tech Tour : sûrement l'un des évènements les plus marquants en Europe qui se décline en 6 évènements régionaux (French Tech Tour, Nordic tech Tour, Ireland tech Tour, Southern Eurpe Tech Tour, etc.). En plus, 4 autres évènements viennent croiser les précédents et sont organisés autour de thèmes tels que la mobilité,le web, etc.
. LeWeb : c'est l'évènement de Loïc Le Meur, devenu un incontournable en France notamment avec une réelle compétition entre start-up. A chaque fois, l'entreprise en devenir est sélectionner pour parler brièvement de leurs projets et bénéficient d'un accès à Internet entièrement gratuit. le projet présenté doit reposer sur un modèle économique BtoB ou BtoC.
. Le Red Harring : le magazine américain du même nom sélectionne les 100 entreprises les plus prometteuses en Europe. Grâce à cette visibilité accrue, cette même sélection permet à des start-up d'être sélectionnées une nouvelle fois pour un classement mondial cette fois-ci. Il rassemble en moyenne 200 investisseurs.
. Le Tech All Stars : qui a pour objectif de mettre en compétition le m eileures start-up européennes issues des programmes d'accélération en Europe.
. The Europas : c'est un concours qui se passe à Londres et animé par le fameux TechCrunch Europe. ce concours sélectionne les entreprises dont le potentiel est jugé le plus important. Les entreprises doivent avoir 2 ans d'activité. de nombreux prix sont décernés pour récompenser ces entreprise (prix du service, prix du meilleur investisseur, prix du meilleur entrepreneur, prix du meilleur business angel, prix du meilleur mentor, etc.).
. Start Up World : c'est un concours international dont la particularité est d'organiser dans un premier temps des compétitions régionales pour confronter ensuite les vainqueurs de celles-ci à des échelles internationales.
. Le SeedCamp : qui ressemble davantage à un programme d'accompagnement européen investissant près de 50000 euros dans 20 start-up en moyenne.