Si votre site Internet accueille chaque jour un nombre important de visiteurs, il peut arriver que des entreprises ou des personnes privées vous contacte afin de le racheter. Souvent, il s’agit d’une tactique commerciale visant à récupérer des noms de domaines particulièrement prisés, mais, parfois, il s’agit de rendre un site « informel » plus officiel, grâce à l’appui d’une société ou d’une marque reconnue.

Dans tous les cas, avant de signer un accord ou de revendre votre site, il faut évaluer son prix, ce qui n’est pas simple. Un premier tour sur un site Internet comme Alexa.com vous permet de récupérer des statistiques utiles sur le nombre de visiteurs et l’attrait de votre site pour ces derniers. L’installation d’un outil comme Google Analytics est également un bon moyen d’obtenir des informations chiffrées sur les internautes.

La liste des mots-clés utilisés par ces derniers pour arriver sur votre site est notamment précieuse : combiné à une campagne de promotion via Google AdSense, vous pouvez améliorer votre référencement et votre visibilité sur les sites de recherche, un moyen rapide et efficace d’améliorer la valeur de votre site. Des professionnels du référencement tels que le site www.boite2.com proposent ainsi des services de création et de soutien marketing de votre site Internet.

Mais comment la chiffrer la valeur de votre site? Il faut avant tout prendre en compte les profits que vous tirez de vos pages Web sur les douze derniers mois. Ce bénéfice est souvent réalisé grâce aux publicités affichées, ou aux dons des internautes. Si vous ne réalisez aucun profit, pas d’inquiétude : un grand nombre d’éléments, plus volatils, sont également à considérer : le Page Rank ou le trafic généré sont des éléments essentiels. Des sites tels que stimator.com réalisent une estimation automatique en fonction d’un certains nombre de critères chiffrés. Bien, sûr, les résultats restent grossiers.

Afin d’analyser de manière plus précise la valeur d’un site Internet, les critères à prendre en compte sont nombreux. Pour ce qui est du choix du nom de domaine, par exemple, l’étude disponible à l’adresse http://www.boite2.com/loptimisation-des-urls/ démontre l’important du choix des mots jusque dans le nom déposé. Rien n’est à négliger, et l’ajout de termes de référencement et de campagnes de promotion influent grandement sur l’estimation d’un site.